Antiémétiques antidopaminergiques : un triplement du risque d’AVC ?

(Medscape – Aude Lecrubier) La prescription d’antiémétiques antidopaminergiques pourrait être associée à une augmentation du risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique, selon une étude française publiée dans le BMJ[1].

Les auteurs, Anne Bénard-Laribière (Université de Bordeaux, INSERM, France) et coll. ont observé que l’utilisation des antiémétiques qui bloquent l’activité dopaminergique au niveau du cerveau tripleraient le risque d’accident vasculaire cérébral peu de temps après l’initiation du traitement… [Lire la suite]

Retour haut de page