BPCO : risque plus élevé chez les infirmières de bloc opératoire

(Medscape – Brandon May) Les infirmières qui travaillent au bloc opératoire depuis longtemps (15 ans et plus) ont un risque augmenté (de 69%) de pneumopathie chronique obstructive (BPCO), selon de nouveaux résultats.

Les cliniciens qui travaillent au bloc opératoire sont exposés à des agents environnementaux potentiellement néfastes, incluant les vapeurs chirurgicales et les désinfectant… [Lire la suite]

Retour haut de page