Comment le Danemark, l’autre pays du séquençage, a décidé de réagir face au variant anglais

(Industrie&technologies – Martin Clavey) Le Danemark a prolongé et durci son confinement pour éviter une nouvelle vague de Covid-19 liée au variant anglais. Une décision fondée sur l’observation d’une circulation accrue de ce variant dans le pays grâce à un réseau de séquençage du génome du coronavirus très important.

Pourquoi le Danemark a-t-il encore durci son confinement ? Après une montée en puissance des restrictions en décembre, avec la généralisation du télétravail, la fermeture des écoles, des bars, des restaurants et des commerces (à l’exception des pharmacie et magasins alimentaires), le gouvernement danois a ajouté le 6 janvier dernier l’interdiction de se réunir à plus de cinq personnes à l’extérieur comme à l’intérieur et l’obligation de respecter une distance de deux mètres entre les personnes… [Lire la suite]

Retour haut de page