Confinement national : « Nous sommes entrés dans une course de vitesse »

(Medscape – Anne-Gaëlle Moulun) Lors de son allocution le 31 mars, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé le déploiement des mesures de freinage de l’épidémie à toute la France métropolitaine. Il a également annoncé la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées pour trois à quatre semaines.

« La crise sanitaire que nous traversons dure depuis maintenant plus d’un an », a déclaré Emmanuel Macron. « Nous aurons été 4 millions et demi à contracter la maladie et bientôt, près de 100 000 familles auront été endeuillées », a-t-il rappelé. Mais « nous allons tenir encore », a-t-il lancé. « Si nous savons rester unis, solidaires, alors nous verrons le bout du tunnel », a-t-il promis, appelant « à la mobilisation de chacun pour ce mois d’avril ».

Course de vitesse

Pour lui, « nous sommes entrés dans une course de vitesse : d’un côté le déploiement de la vaccination et de l’autre la… [Lire la suite]

Retour haut de page