Covid-19 : l’ANSM dit non à l’hydroxychloroquine

(Medscape – Fanny Le Brun) L’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Marseille a déposé en août une demande de recommandation temporaire d’utilisation (RTU) de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge du COVID-19. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de rejeter cette demande.

Pour prendre sa décision, l’ANSM s’est appuyée sur les nombreuses études récentes publiées sur l’efficacité et la sécurité de l’hydroxychloroquine, ainsi que sur les dernières recommandations du Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) du 23 juillet 2020. Elle en conclut que « à ce jour, les données disponibles, très hétérogènes et inégales, ne permettent pas de présager d’un bénéfice de l’hydroxychloroquine, seule ou en association, pour le traitement ou la prévention de la maladie Covid-19… [En savoir plus]

Retour haut de page