Covid-19 : le tabagisme est bien un facteur de risque péjoratif

 (Medscape – Caroline Guignot) Selon une étude ayant rapproché données observationnelles et randomisation mendélienne, le tabagisme ne protège pas mais constitue un risque de développer des formes graves de Covid-19, ainsi qu’un risque associé d’être hospitalisé ou de décéder suite à l’infection [1].

Par rapport aux non-fumeurs, les gros fumeurs avaient un risque d’infection divisé par deux mais un risque de décès lié au Covid-19 multiplié par plus de 6. L’analyse menée à partir des variants génétiques associés à la propension à fumer ou à être un gros fumeur montre également que le tabagisme augmente le risque d’infection et d’évolution péjorative de la maladie… [Lire la suite]

Retour haut de page