Covid : la troisième vague sera-t-elle psychiatrique ?

(Medscape – Stéphanie Lavaud) Très inquiètes de la montée des troubles psychiatriques dans la population, cinq personnalités du monde de la santé mentale alertent, d’une même voix, pour demander que soient prises d’urgence les mesures qui s’imposent.

Comment prendre en charge tous ceux qui en ont besoin ?

La maladie Covid-19 a fait souffler un vent de déprime sur le pays, dont tout un chacun peut ressentir les effets, et qui est désormais bien établi par les enquêtes et les études. Plusieurs mois que des voix se font entendre, ici et là, pour alerter sur le fait que l’épidémie de Covid, de par ses conséquences sur la vie sociale et économique, mais aussi par des effets neuropsychiatriques directs, pourrait bien se révéler catastrophique. Mais rien ne bouge sur le fond. Comment éviter que les crises d’angoisses, les insomnies à répétition, la colère rentrée des Français n’évoluent vers une maladie psychiatrique avérée ? Comment prendre en charge tous ceux qui en ont besoin, des plus jeunes aux plus âgés, de façon précoce et leur apporter une aide adaptée, sachant que le système des soins en psychiatrie est, on le sait, à bout de souffle.

Cette question a conduit 4 psychiatres Rachel Bocher, Marion Leboyer, Serge Hefez et Marie-Rose Moro, mais aussi la philosophe et psychanalyste Cynthia Fleury à prendre la parole, et à porter ensemble un message… [Lire la suite]

Retour haut de page