HTA : l’effet « blouse blanche » est lié à un doublement du risque de décès CV

(Medscape – Rédaction Univadis) Comparativement à la normotension, la présence d’une hypertension « blouse blanche » chez les personnes sans atteinte cardiaque ou rénale infraclinique confère un risque doublé de mort cardiaque, selon une étude italienne publiée dans Hypertension[1].

Pourquoi est-ce important ?

L’hypertension blouse blanche, lorsque la pression artérielle (PA) mesurée en cabinet est élevée alors que la PA à domicile est normale, a toujours été considérée comme bénigne, mais cette opinion est en train de changer… [Lire la suite]

Retour haut de page