Hypercholestérolémie familiale hétérozygote : tous les enfants concernés ne sont pas traités

(Medscape – Caroline Guignot) Selon les données du registre français REFERCHOL, l’existence d’un diagnostic génétique chez les enfants atteints d’hypercholestérolémie familiale hétérozygote (HFH) est prédictif du fait d’être traité par statines. Par ailleurs, les antécédents familiaux d’évènements cardiovasculaires (ECV) sont prédictifs du traitement par statines chez les enfants, ce qui suggère que l’inquiétude suscitée par de tels événements favorise la sensibilisation des parents et donc le traitement des enfants… [Lire la suite]

Retour haut de page