Insuffisants cardiaques décompensés : la mortalité à 30 jours potentiellement détectable par ECG sur smartphone

(Medscape – Dr Claude Leroy) Un groupe de chercheurs a réalisé une étude prospective monocentrique pour vérifier, dans une cohorte bien caractérisée de patients souffrant d’insuffisance cardiaque décompensée, la capacité des variables ECG de dispersion temporelle myocardique à court terme dans la prédiction de la mortalité à 30 jours, ainsi que leur relation avec le taux plasmatique du fragment N-terminal du peptide cérébral natriurétique (NT-proBNP). Leurs résultats ont été publiés dans le Journal of Clinical Medicine[1][Lire la suite]

Retour haut de page