La fièvre du super-congélo, effet secondaire du vaccin contre le Covid-19

Grand froid

(Le Monde – Sevin Rey-Sahin) En raison de la présence d’une molécule extrêmement fragile (ARN messager) dans sa composition, le vaccin anti-Covid-19 développé par Pfizer et la compagnie allemande BioNTech doit être conservé à – 70 °C dans des congélateurs dits « – 80 » habituellement utilisés dans des centres de recherche ou hôpitaux universitaires pour préserver virus, bactéries ou cellules. Pour illustrer les préparatifs français en matière de vaccination, le 12 novembre dernier, Olivier Véran a annoncé avoir commandé cinquante de ces « super-congélateurs ». Son cabinet ne souhaite donner aucun détail sur ces appareils et leur répartition sur le territoire, car « pour le moment aucun vaccin n’est encore sur le marché ».Toutefois, le fabricant japonais PHCbi précise avoir vendu 50 congélateurs de 700 litres à Santé publique France en octobre et « plusieurs centaines d’autres très récemment » pour un prix unitaire qui varie entre 12 000 euros et 20 000 euros.

Emballement mondial

C’est la première fois qu’un vaccin exige une telle température, la norme est plutôt autour de – 4 °C. « Celui d’Ebola devait être congelé à – 60 °C mais… [Lire la suite]

Retour haut de page