La lamotrigine liée à un risque de mortalité plus bas dans l’épilepsie post-AVC

(Medscape – Batya Swift Yasgur) Parmi les médicaments antiépileptiques (ASM) utilisés en monothérapie dans l’épilepsie post-AVC, la lamotrigine est associée au risque de mortalité le plus faible et l’acide valproïque est associé au risque le plus élevé, suggèrent de nouvelles recherches.

Les enquêteurs ont évalué plus de 2500 patients, dont la plupart avait plus de 70 ans, en utilisant la carbamazépine comme comparateur.

Les résultats ont montré que l’acide valproïque, la phénytoïne et l’oxcarbazépine… [Lire la suite]

Retour haut de page