L’anticoagulation par héparine est plus bénéfique aux formes modérément graves de Covid-19

(Medscape – Richard Mark Kirkner) Les effets de doses thérapeutiques d’héparine variables chez les patients ayant le Covid-19 et dépendent du degré de gravité de la maladie : tels sont les résultats d’une étude clinique multiplateforme analysant les données de patients hospitalisés inclus dans trois études internationales.

Les patients atteints du Covid-19 hospitalisés en unité de soins intensifs (USI), ou ayant atteints ce niveau de gravité, n’ont pas tiré bénéfice du traitement anticoagulant avec l’héparine. Au contraire, les patients avec une forme modérée de la maladie – ne requérant pas une admission en USI – mais traités par la même anticoagulation ont, eux, connu un risque moindre de progresser vers une défaillance respiratoire ou cardiaque vitale imposant un traitement intensif, et ce malgré une survenue plus notable d’événements hémorragiques… [Lire la suite]

Retour haut de page