Le Pr Alain Fischer prend la défense du vaccin AstraZeneca

(Medscape – Aude Lecrubier) Alors que la campagne de vaccination avec le vaccin AstraZeneca a débuté depuis quelques semaines chez les soignants et cette semaine dans les cabinets des médecins de ville, une certaine réticence à utiliser ce vaccin est perceptible.

Cette réserve est probablement attribuable aux données d’efficacité rapportées dans les études de phase 3, inférieures à celles des vaccins ARNm, mais aussi aux syndromes pseudo-grippaux parfois observés chez les jeunes dans les 48 heures suivant l’injection.

Lors de la conférence de presse hebdomadaire sur la crise du Covid-19 du 25 février, le Pr Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale s’est positionné… [Lire la suite]

Retour haut de page