Les infirmier.es en pratique avancée, bouée de sauvetage de la cardiologie ?

(Medscape – Jean-Bernard Gervais) Un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022 déposé par le Gouvernement visant à donner la possibilité de primo-prescription aux infirmiers de pratique avancée (IPA) a été adopté par l’Assemblée nationale le 22 octobre. 

Si cela à créer des inquiétudes chez de nombreux médecins, les cardiologues y voient, au contraire, une opportunité pour régler les tensions de prise en charge dans la spécialité et améliorer le suivi des patients. Le Syndicat national des cardiologues (SNC) a, d’ailleurs, réalisé un guide de la pratique avancée, qui définit un protocole d’organisation entre cardiologues et infirmier.es en pratique avancée (I.P.A.)… [Lire la suite]

Retour haut de page