Les traumatismes dans l’enfance sont liés à un risque CV accru chez les adultes avec antécédents d’IDM

(Medscape – Lisa Rapaport) Chez les adultes avec antécédent d’infarctus du myocarde, le fait d’avoir eu un ou des traumatismes psychologiques importants pendant l’enfance est associé à un risque plus élevé d’être victime d’un nouvel événement cardiovasculaire, suggère une nouvelle étude présentée lors du congrès annuel de l’ American Heart Association (AHA) et publiée dans le JAMA Cardiology.

Dans ce travail, des chercheurs américains ont examiné les données de 300 patients âgés de 18 à 60 ans (âge moyen 51 ans) qui avaient des antécédents d’infarctus du myocarde (IDM) au cours des 8 derniers mois. Tous les participants ont rempli le formulaire abrégé d’auto-évaluation de des traumatismes psychologiques précoces (Early Trauma Inventory Self Report-Short Form / ETISR-SF), avec une note de 0 (aucun traumatisme) à 27 (traumatisme maximum)… [Lire la suite]

Retour haut de page