L’hépatite C : une maladie en passe d’être éradiquée

(The Conversation – Stanislas Po) Les lauréats du prix Nobel 2020 n’ont pas directement participé à l’élaboration des traitements actuels, mais leurs découvertes sur la structure et le mode de réplication du virus ont permis d’identifier des cibles thérapeutiques (protéase, polymérase ou complexe de réplication), autrement dit des parties du virus que des médicaments peuvent spécifiquement inhiber.

La situation est particulièrement remarquable avec cette maladie puisqu’on est passé en seulement une trentaine d’années d’une situation où les patients ne guérissaient pas (et risquaient les complications hépatiques, mais aussi extra-hépatiques du fait d’une vascularite ou d’une inflammation chronique) à un taux de guérison plus de 99 %. Il s’agit d’un cas unique dans l’histoire de la médecine, notamment la guérison virologique d’une infection virale chronique.

Cette année, le prix Nobel de médecine a été décerné à Harvey J. Alter, Michael Houghton et Charles M. Rice pour la découverte du virus de l’hépatite C (VHC)… [En savoir plus]

Retour haut de page