L’intelligence artificielle efficace pour prédire le risque de fibrillation auriculaire

(Medcape – Vincent Richeux) En analysant des tracés d’électrocardiogrammes (ECG), un algorithme d’intelligence artificielle s’est avéré aussi fiable qu’un score clinique pour évaluer le risque de développer une fibrillation auriculaire dans un délai de cinq ans, rapporte une étude américaine publiée dans Circulation. L’outil s’est montré plus précis chez les patients avec des antécédents d’insuffisance cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral (AVC)… [Lire la suite]

Retour haut de page