L’OMS met en garde contre la résistance antimicrobienne

(Le Monde – AFP) Environ 700 000 personnes meurent chaque année à cause de cette résistance. Ce chiffre pourrait passer à 10 millions d’ici à 2050, selon la Fédération internationale de l’industrie du médicament.

Le phénomène mondial de la résistance antimicrobienne menace de réduire à néant un siècle de progrès médical, a mis en garde l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vendredi 20 novembre.

La résistance aux antimicrobiens survient lorsque les bactéries, les virus, les champignons et les parasites résistent aux effets des médicaments, dont les antibiotiques, ce qui rend les infections courantes plus difficiles à traiter et augmente le risque de propagation des maladies, de formes graves des infections et de mort… [Lire la suite]

Retour haut de page