Maladies auto-immunes et vaccin anti-COVID-19 : quelle efficacité et quels risques ?

(Medscape – Caroline Guignot) Les patients atteints de maladies musculo-squelettiques inflammatoires/auto-immunes (I-RMD) sont plus réticents à se faire vacciner contre le Covid, par crainte des effets secondaires ou de la réactivation de la maladie, malgré des données rassurantes sur le vaccin anti-HPV ou anti-VHB. Plusieurs communications ayant eu lieu dans le cadre du congrès de la Société Française de Rhumatologie (12-14 décembre 2021, Paris) offrent quelques données sur le sujet… [Lire la suite]

Retour haut de page