Monkeypox : certains symptômes des premiers patients londoniens diffèrent de ceux observés lors des épidémies antérieures

(Le Monde Réalités Biomédicale – Marc Gozlan) Selon une étude conduite auprès de malades londoniens ayant présenté une infection par le virus monkeypox en mai dernier, certains symptômes cliniques diffèrent, par leur localisation et/ou leur fréquence, de ceux rapportés lors des épidémies antérieures survenues en Afrique. Publiée en ligne dans la revue Lancet Infectious Diseases, cette étude observationnelle rétrospective concerne des patients ayant présenté une infection confirmée au virus monkeypox au tout début de l’actuelle épidémie de « variole du singe ». Tous présentaient une infection symptomatique avec des lésions cutanées caractéristiques (pustules, vésicules, ulcérations)… [Lire la suite]

Retour haut de page