Olivier Véran veut « jeter les bases d’une réforme profonde en santé mentale »

(Medscape – Anne-Gaëlle Moulun) « Je veux réaffirmer dans le contexte sanitaire actuel l’enjeu prioritaire de la santé mentale », a souligné Olivier Véran, ministre de la Santé, lors de son intervention au congrès de l’Encéphale le 21 janvier. « La dimension psychologique de cette crise est aussi importante que sa dimension somatique », a-t-il insisté. Alors que le président de la République, Emmanuel Macron, vient d’annoncer avant l’été l’organisation d’Assises de la santé mentale.

Concernant la feuille de route santé mentale et psychiatrie initiée il y a deux ans et demi, Olivier Véran note que « la crise sanitaire a retardé certains chantiers mais a été un accélérateur pour d’autres ». Il cite par exemple… [Lire la suite]

Retour haut de page