Omicron : probablement plus d’hospitalisations au bout du compte et un vrai risque de désorganisation

(Medscape – Aude Lecrubier, Brenda Goodman) Les personnes infectées par le variant Omicron sont moins susceptibles d’avoir besoin de soins hospitaliers que celles infectées par le variant Delta, selon deux nouvelles grandes études menées au Royaume-Uni et en Afrique du Sud. Toutefois, le rythme fulgurant de propagation du variant Omicron pourrait engendrer un nombre important d’hospitalisations au bout du compte et désorganiser le système… [Lire la suite]

Retour haut de page