Patients multimorbides : rechercher « l’effet domino »

(Medscape – Vincent Richeux) La prise en charge de patients multimorbides représente aujourd’hui près de la moitié de l’activité d’un médecin généraliste. Quelle stratégie mettre en place pour apporter des soins satisfaisants et adaptés à la complexité de la multimorbidité ? Au cours des Journées nationales de médecine générale (JNMG 2020 ), le Dr Julien Lebreton (La Courneuve) a décrit une approche prenant en compte le contexte psychologique et social du patient, à la recherche de l’« effet domino » permettant d’agir sur plusieurs pathologies.

La multimorbidité se définie par la présence, sur une même période, d’au moins deux maladies chez un individu, sans que prédomine une pathologie principale. Elle a en général un fort impact sur la qualité de vie, en raison d’un « retentissement systématique sur les dimensions sociales, psychologiques et économiques du patient », a souligné le praticien.

Avec le vieillissement de la population et les progrès thérapeutiques, la prévalence de la multimorbidité est en hausse et devrait doubler d’ici 15 ans… [Lire la suite ]

Retour haut de page