Pénurie de vaccins contre la grippe : la polémique enfle

(Medscape – Marine Cygler) Trois semaines après le début de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, rien ne va plus.  Dans nombre de pharmacies, les stocks sont épuisés. Le ministre de la Santé Olivier Véran expliquait le mardi 3 novembre que « 18% des pharmacies […] étaient à date en rupture de stock ». Un pourcentage bien plus faible que celui annoncé par l’Union syndicale des pharmaciens d’officine (USPO ) qui, après enquête auprès de ses adhérents, avance que la pénurie est bien plus large. Elle concernerait 80 à 90% des pharmacies, lesquelles ne seraient plus en mesure de répondre aux demandes des patients, y compris les populations cibles avec des bons de prise en charge. Pour l’USPO, ce sont les laboratoires qui sont les grands responsables de cette situation inquiétante.

« Manque de réactivité des labos » 

Lancée le 13 octobre dernier, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a suscité un engouement inédit. Rappelons que depuis la fin de l’été les médecins et les sociétés savantes ont multiplié les déclarations sur l’importance particulière de cette vaccination pour la saison 2020-2021 qui va voir circuler de façon concomitante le virus de la grippe et le nouveau coronavirus… [Lire la suite]

Retour haut de page