Péricardites : de l’urgence hospitalière au casse-tête en ville

(Medscape – Jean-Pierre Usdin) Lors des Journées européennes de la Société Française de Cardiologie (JESFC), une session très animée et documentée a fait le point sur la prise en charge des différentes formes évolutives des péricardites, parfois urgence hospitalière, souvent casse-tête en ville[1].

L’urgence vitale : la tamponnade cardiaque !

Le Dr Nabil Bouali (Poitiers, La Rochelle) a ouvert la session avec la complication majeure vitale des péricardites : la tamponnade. « Ce n’est pas le volume de l’épanchement, c’est sa tolérance liée à la rapidité de constitution : son retentissement clinique et échographique qui caractérisent la tamponnade », a-t-il expliqué… [Lire la suite]

Retour haut de page