Prévention primaire des MCV : pas d’intérêt à initier l’aspirine après 60 ans, selon l’USPSTF

(Medscape – Sue Hughes) Le groupe de travail américain spécialisé dans les questions de prévention (USPSTF) a publié de nouvelles recommandations – préliminaires – sur l’utilisation de l’aspirine en prévention primaire des maladies cardiovasculaires (MCV) qui semblent limiter la population dans laquelle elle devrait être envisagée[1].

En outre, les experts ont modifié la recommandation de prescription d’aspirine pour la prévention du cancer colorectal (CCR).

Les nouvelles recommandations ont été mises en ligne et seront disponibles pour commentaires du public jusqu’au 8 novembre. Une fois finalisée, la recommandation remplacera la recommandation de l’USPSTF de 2016 sur l’utilisation de l’aspirine pour prévenir les MCV et le cancer colorectal (CCR), notent-ils… [Lire la suite]

Retour haut de page