Réadaptation cardiaque : un succès qui repose aussi sur l’adaptation pharmacologique

(Medscape – Caroline Guignot) Une étude multicentrique française menée chez un millier de patients confirme que, lors de la période de réadaptation cardiaque, l’ajustement des médicaments prescrits participe à l’amélioration des capacités du patient, que ce soit en termes de fréquence cardiaque de réserve ou de capacités cardiorespiratoires à l’effort. Elle a été publiée dans Ann Cardiol Angeiol [1] .

Outre le fait de proposer une activité physique adaptée personnalisée et de réduire le risque cardiovasculaire (RCV), la période de la réadaptation cardiaque des sujets coronariens après un évènement aigu est aussi l’occasion d’ajuster le traitement médicamenteux. L’étude française multicentrique METRO avait justement pour but d’apprécier la façon dont les traitements étaient adaptés au cours de cette période et quelle était leur influence sur l’efficacité du programme… [Lire la suite]

Retour haut de page