Santé numérique : quand nos données valent plus cher que nos libertés

(Marianne.net – Cyrille Dalmont) Cyrille Dalmont, chercheur associé à l’Institut Thomas More, spécialisé dans les enjeux liés à la souveraineté numérique et les enjeux éthiques du numérique, explique que la doctrine de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) en matière de protection des données personnelles a fini par céder aux sirènes de la marchandisation des données de santé… [Lire la suite]

Retour haut de page