Sujets âgés et aspirine : le risque d’hémorragie digestive n’est pas le même pour tous

(Medscape – Caroline Guignot) L’étude américaine ASPREE a permis d’établir le risque absolu des sujets âgés d’avoir une hémorragie digestive avec ou sans un traitement par aspirine faible dose. Ainsi, un sujet de 70 ans sans facteur de risque hémorragique particulier a un risque de saignement gastro-intestinal de 0,22 % [0,14-0,33], et une personne de plus de 80 ans a un risque supérieur (0,52 [0,36-0,75]). Traité par aspirine 100 mg, le premier voit son risque accru à 0,40 %. Le second, s’il est fumeur et présente une insuffisance rénale chronique, voit son risque augmenter jusqu’à 5,76 % [2,38-11,32].

Le sur-risque de saignement gastro-intestinal lié à la prise d’aspirine est parfaitement connu mais l’incidence sous traitement par rapport au risque individuel hors traitement n’est pas précisément déterminée en population générale, ou pour les sujets âgés réputés fragiles face à ce risque… [En savoir plus]

Retour haut de page