Un stock de sécurité minimal de 2 mois est désormais obligatoire pour certains médicaments

(Medscape – Fanny Le brun) Afin de sécuriser l’accès aux médicaments indispensables, depuis le 1er septembre dernier, les laboratoires pharmaceutiques ont l’obligation de constituer un stock de sécurité minimal de deux mois pour tous les médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM) destinés aux patients français, a expliqué l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM). Cette nouvelle obligation rentre dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre les pénuries de médicaments.

Cette durée de 2 mois peut être augmentée à 4 mois… [Lire la suite]

Retour haut de page