Vaccins anti-Covid : un sur-risque cardiovasculaire avec les vaccins à adénovirus

(Medscape – Aude Lecrubier) Suite à la déclaration de cas d’HTA et d’événements cardiovasculaires après vaccination contre le Covid-19, une vaste étude de pharmaco-épidémiologie, EPI-PHARE, a été menée pour évaluer le risque cardiovasculaire associé aux vaccins contre l’infection au SARS-CoV-2.

Il en ressort que chez les adultes de 18 à 74 ans, dans les 3 semaines suivant l’injection, les vaccins de Moderna et de Pfizer ne sont pas associés à un sur-risque d’événements cardiovasculaires graves (hors myocardite et péricardite) contrairement aux vaccins à adénovirus (Vaxzevria et CovidJanssen)… [Lire la suite]

Retour haut de page