Variole du singe : le point sur les vaccins et traitements antiviraux

(The Conversation – Parastou Donnai) Si impressionnante qu’elle soit, avec sa fièvre et ses éruptions cutanées, la variole du singe (monkeypoxne nécessite habituellement pas de traitement spécifique. Longue à guérir (plusieurs semaines), la maladie est toutefois généralement bénigne et la plupart des personnes infectées se rétablissent spontanément – hors complications (déshydratation, surinfections bactériennes…). Il existe toutefois des vaccins qui peuvent être utilisés pour contrôler les épidémies de monkeypox, et certains pays les utilisent déjà. Il existe également des traitements pour les personnes qui tombent gravement malades à cause du virus… [Lire la suite]

Retour haut de page