Quelle formation des médecins pour le SAOS ?

Tout médecin prenant en charge des patients apnéiques doit, s’il n’est pas pneumologue, être titulaire d’un DIU Sommeil ou avoir validé un parcours de Développement Professionnel Continu (DPC).

Tout médecin prenant en charge des patients apnéiques doit, s’il n’est pas pneumologue, être titulaire d’un DIU Sommeil ou avoir validé un parcours de Développement Professionnel Continu.

Depuis le 1er janvier 2021,[1] tout médecin prenant en charge des patients apnéiques doit, s’il n’est pas pneumologue, être titulaire d’un diplôme reconnu comme ouvrant droit au titre dans le domaine des pathologies du sommeil (Diplôme Inter-Universitaire), ou avoir réalisé un parcours de Développement Professionnel Continu (DPC) de 40 heures. Seules les actions de DPC enregistrées auprès de l’agence nationale du DPC sont valides. Ce parcours DPC devra être attesté par le Conseil National Professionnel et validé par le Conseil National de l’Ordre des Médecins.

[1] Journal Officiel de la République française – N° 249;13/10/20;ELI

La formation DPC du CNCF

Nos ateliers DPC 2020 de Jean-Pierre Baroin (cardiologue) sont disponibles au téléchargement. Ils vous permettront de vous informer et d’acquérir le savoir-faire nécessaire à une bonne évaluation de vos besoins.

Les formations Resmed

ResMed propose des formations sur-mesure, adaptées aux besoins des professionnels de santé intéressés par l’apnée du sommeil. Celles-ci existent en format individuel, en groupe, en présentiel, à distance, en auto-formation avec des durées de quelques minutes à 1 journée !

Pour en savoir plus

Le syndrome d’apnées du sommeil est un trouble respiratoire du sommeil qui touche environ 1 adulte sur 5. Il peut avoir de graves conséquences à court et à long terme.

Des supports pédagogiques sont à votre disposition afin d’expliquer à vos patients leur pathologie et les accompagner tout au long de leur traitement.

Tout médecin prenant en charge des patients apnéiques doit, s’il n’est pas pneumologue, être titulaire d’un DIU Sommeil ou avoir validé un parcours de Développement Professionnel Continu.

Avec le support institutionnel de

Retour haut de page