A propos du Syndrome d’Apnées du Sommeil

Le syndrome d’apnées du sommeil est un trouble respiratoire du sommeil qui touche environ 1 adulte sur 5 [1]. Il peut avoir de graves conséquences à court et à long terme.

Qu’est ce que le Syndrome d’Apnées du Sommeil ?

Le syndrome d’apnées du sommeil (SAS) est l’un des Troubles Respiratoires du Sommeil les plus fréquents et touche environ 1 adulte sur 5 [1]. Il se définit par la survenue d’événements respiratoires au cours du sommeil et l’apparition de symptômes nocturnes et diurnes. Les deux événements respiratoires caractérisant principalement le SAS sont :
• Les apnées : arrêts du débit aérien naso-buccal pendant au moins 10 secondes
• Les hypopnées : diminution de l’amplitude respiratoire d’au moins 50 % pendant plus de 10 secondes

COMPRENDRE L’APNÉE DU SOMMEIL EN UN CLIN d’ŒIL

Visualisez et téléchargez cette infographie afin de mieux comprendre l’apnée du sommeil chez l’adulte: prévalence, symptômes, conséquences, diagnostic et traitement.

Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil ?

Le ronflement est l’un des symptômes du syndrome d’apnées obstructives du sommeil le plus facilement identifiable, même si de nombreux patients ignorent ce signe ou ne le considèrent pas comme le symptôme d’un trouble plus sérieux.

Parmi les autres symptômes des troubles respiratoires du sommeil, on trouve :

• une somnolence diurne excessive
• un manque de concentration
• des céphalées matinales
• un état dépressif
• des sueurs nocturnes
• une prise de poids
• une fatigue
• l’étourderie

• un dysfonctionnement sexuel
• la nycturie

Les conséquences

Dans le cas d’apnées obstructives, les patients souffrent d’obstructions complètes ou partielles répétées des voies aériennes supérieures au cours du sommeil. Si ces apnées ne sont pas correctement prises en charge, elle peuvent à long terme avoir des conséquences graves sur la santé cardiovasculaire du patient: développement d’hypertension artérielle, de coronaropathie, de fibrillation auriculaire, d’accident vasculaire cérébral, ou encore d’insuffisance cardiaque.

Lire la vidéo

Prévalence du SAS

chez les patients souffrant de maladies cardiovasculaires

Hypertension
résistante

0%
IAH ≥ 10/h [2]
Fibrillation
auriculaire
paroxystique
0%
IAH ≥ 15/h [3]
Insuffisance
cardiaque

0%

IAH ≥ 15/h [4]

AVC/accident
ischémique
transitoire
0%

IAH ≥ 20/h [5]

Hypertension
artérielle

0%

IAH ≥ 10/h [6]

Coronaropathie


0%

IAH ≥ 10/h [7]

Pour en savoir plus

Le cardiologue a un rôle à jouer à chaque étape du parcours de soin du patient apnéique

Des supports pédagogiques sont à votre disposition afin d’expliquer à vos patients leur pathologie et les accompagner tout au long de leur traitement.

Tout médecin prenant en charge des patients apnéiques doit, s’il n’est pas pneumologue, être titulaire d’un DIU Sommeil ou avoir validé un parcours de Développement Professionnel Continu.

Avec le support institutionnel de

Ces produits sont des dispositifs médicaux, veuillez vous référer à leurs notices d’utilisation pour plus d’information.

Références
[1] Franklin KA, Lindberg E. Obstructive sleep apnea is a common disorder in the population – a review on the epidemiology of sleep apnea. Journal of Thoracic Disease.2015;7(8):1311-22. https://doi.org/10.3978/j.issn.2072-1439.2015.06.11

[2] Logan et al. J. Hypertens 2001;19(12):2271-7
[3] Stevenson et al. Eur Heart J. 2008;29(3):1162-9


[4] Oldenburg et al. Eur J. Heart fail 2007;9(3):251-7
[5] Johnson et al. Journal of clinical sleep medicine, vol. 6, No.2,2010
[6] Sjostrom et al. Thorax 2002;57:602-7
[7] Peker et al. Eur Respit J 1999;13:179-84

© Copyright ResMed

Retour haut de page