Le syndrome d’apnées du sommeil

Qu'est ce que le SAS ? Pourquoi prendre le SAS en charge en cardiologie libérale ? Quel diagnostic réaliser et quel traitement donner ? Comment informer vos patients cardiaques du risque et de la prise en charge du SAS ? Toutes vos réponses dans ce dossier complet.

Le syndrome d’apnées du sommeil

Qu’est-ce que le SAS ?

Le SAS se caractérise par une répétition d'épisodes d'obstruction des voies aériennes supérieures pendant le sommeil.

Pourquoi prendre en charge le SAS ?

Le SAS augmente le risque de maladies cardiovasculaires dans les recommandations de prévention du risque cardiovasculaire.

Les recommandations et bonnes pratiques

En fonction de la sévérité des apnées constatées, vous pouvez proposer les différents traitements et bonnes pratiques de cette pathologie.

Le diagnostic du SAS

Le but de la polygraphie ventilatoire nocturne est de parvenir à chiffrer les apnées intervenues durant le sommeil et de les analyser afin de savoir si elles sont ou pas obstructives.

Le traitement du SAS

Le choix du traitement du patient se définit en fonction des symptômes et de la sévérité du syndrome, mesuré par l’indice d’apnées-hypopnées (IAH).

Informer les patients cardiaques du risque et de la prise en charge

Retrouvez sur le site notre partenaire des supports pédagogiques sur les troubles du sommeil afin d’expliquer à vos patients leur pathologie et de les accompagner tout au long de leur traitement.