ESC 2021 virtuel

Bienvenue
à l’ESC 2021

Serge Cohen

 

Président du CNCF

Chers amis,

Sans surprise, l’ESC se déroule cette année à nouveau en virtuel mais avec une qualité scientifique toujours au rendez-vous. Espérons un retour à la normal dans les prochains mois !
Dans un programme extrêmement riche et varié, nos experts vont analyser les enjeux pour vous en faire un résumé.
Comme d’habitude, de nombreux résultats sont attendus susceptibles de modifier notre pratique au quotidien.
Durant la période du congrès, vous recevrez par email les scoops et des vidéos d’experts.
Je remercie le laboratoire Bayer, fidèle partenaire institutionnel, qui nous permet de rendre compte des avancées scientifiques dans les grands congrès internationaux.
A très vite pour suivre toute l’actualité de ce grand congrès.
Très Amicalement.

Les experts du What's up de l’ESC 2021

Avec le soutien institutionnel du laboratoire

Le point de vue de nos experts

Serge Kownator (Centre cardiologique et vasculaire « cœur de lorraine », Thionville)

Le lien entre les maladies métaboliques et les cardiopathies s’impose de plus en plus à notre pratique… Rien de nouveau direz-vous ! Pour autant les développements récents de la pharmacopée, ceux plus confidentiels mais néanmoins importants de la médecine personnalisée, de la génétique et bien entendu les concepts actualisés de prévention mettent en avant cette relation étroite qui font du diabète, des dyslipidémies, de l’obésité sinon des maladies cardiovasculaires, des facteurs de transversalité inter-spécialités incontournables.

Cette nouvelle édition digitale du congrès de l’ESC décliner ces différentes données. Ainsi en termes de prévention, ce sont de nouvelles recommandations qui vont nous être présentées, nul doute que le rôle respectif des différentes affections métaboliques sera largement pris en compte.
De manière générale le programmes de congrès fait une place importante au diabète. Plusieurs sessions vont être consacrées aux interactions cœur/diabète, ainsi la session commune avec l’EASD abordera plusieurs des problématiques pouvant être rencontrées en pratique ; stratégie glucocentrique ou cardiocentrique ? Risque d’hypoglycémie ? Traitement optimal du diabète chez les patients à haut risque cardiovasculaire.
Bien évidemment le rôle des nouveaux traitements en particulier des inhibiteurs de SGLT2 va tenir une place importante.
Les données d’EMPEROR Preserved dont la « top line » annonce un résultat favorable sont particulièrement attendus, effet d’annonce ou résultats franchement positifs ?
Au chapitre des lipides on va aborder à côté des données épidémiologiques, de celles portant sur l’intolérance aux statines, de celles encore portant sur la prise en charge du risque lipidique aux décours d’un SCA, celles portant sur le risque résiduel, avec de nouveaux ou moins nouveaux challengers ainsi la Lp(a), les triglycérides. Les aspects thérapeutiques feront bien sûr une place aux données des inhibiteurs de PCSK9, à celles obtenues avec les omégas 3 et puis on voit apparaître un revenant avec le dalcetrapib.
On se rappelle que l’étude dal-OUTCOMES, en 2012, avec cet inhibiteur de la CETP, visant à augmenter le HDL Cholestérol, avait été interrompue prématurément pour futilité en raison d’absence d’effet sur le risque de survenues d’événements cardiovasculaires majeurs du critère primaire et ce malgré une augmentation de 30 % du HDL.
Ici, c’est l’étude dal-GenE qui va nous être présentée. Elle teste l’efficacité du dalcetrapib dans une population génétiquement ciblée, patients porteurs du génotype AA spécifique au gène ADCY9 et ayant eu récemment un syndrome coronarien aigu. Ces résultats nous dirons si cette approche personnalisée basée sur des données génétiques constitue une option potentiellement bénéfique.

On le voit, un congrès riche d’informations où les interactions entre cœur et métabolisme trouveront toute leur place.

Bon congrès à tous !

Insuffisance
cardiaque

Nos experts : Olivier Lairez
Jean-Sébastien Hulot

La minute de Pierre Sabouret

Etude du jour :
EMPEROR-PRESERVED
(Jean-Claude Dib)

Brèves de congrès

Lire la vidéo

Durée : 10,57 min

Présentation : Maxime Guenoun

Prévention
cardiovasculaire

Notre expert : Frank Boccara

La minute de Pierre sabouret

Etudes du jour : 
LOOP (Nicolas Lellouche)
FIGARO DKD (Victor Aboyans)

Brèves de Congrès

Lire la vidéo

Durée : 9,49 min

Présentation : Maxime Guenoun

cardiologie
interventionnelle

Notre expert :Julien Rosencher

La minute de Pierre Sabouret

Etudes du jour
ENVISAGE TAVI
(Jean-Philippe Collet)
MASTER DAPT – STOP DAPT2 ACS
(Gilles Montalescot)

Brèves de congrès

Lire la vidéo

Durée : 9,56 min

Maladie
métabolique

Présentation :
Maxime Guenoun

Notre expert :
Serge Kownator

Lire la vidéo

Durée : 7,04 min

Pathologie
vasculaire

Présentation :
Maxime Guenoun

Notre expert :
Serge Cohen

Lire la vidéo

Durée : 3,59 min

Valvulopathies

Présentation :
Maxime Guenoun

Notre expert :
David Attias

Lire la vidéo

Durée : 9,20 min

Cardiologie
interventionnelle

Présentation :
Maxime Guenoun

Notre expert :
Patrick Joly

Lire la vidéo

Durée : 8,07 min

Insuffisance cardiaque

Présentation :
Maxime Guenoun

Notre expert :
Jean-Claude Dib

Lire la vidéo

Durée : 4,00 min

Rythmologie

Présentation :
Maxime Guenoun

Notre expert :
Jacques Mansourati

Lire la vidéo

Durée : 4,33 min

Président du CNCF : Serge Cohen
Rédacteur en Chef : Maxime Guenoun
Comité éditorial : Serge Cohen – François Diévart – Marc Ferrini

Retour haut de page