Le point de vue de nos experts

Avec le soutien institutionnel du laboratoire

L’insuffisance cardiaque à l’ACC 2022

khanoyan

Dr Patrick Khanoyan  (Marseille)

Retour à Washington pour l’ACC après 5 ans et 2 années de congrès tronqués. C’est un congrès assez calme sur l’insuffisance cardiaque, mais on y trouvera de l’innovation (patiromer et mavacamten) et de la consolidation (finerenone et iSGLT2), en attendant la dapaglifozine dans l’ICFEP au prochain congrès.

L’étude SODIUM-HF (2 avril – 9h30) évalue l’efficacité de la réduction du sodium alimentaire à moins de 1 500 mg/j par rapport aux soins habituels pour les patients atteints d’IC chronique. Le critère de jugement principal est sur le délai avant le premier événement cardiovasculaire ou le décès mesuré à 12 mois. Les critères d’évaluation secondaires comprennent la qualité de vie (KCCQ), la NYHA et le test de marche de 6 minutes.

VALOR-HCM (2 avril – 9h30), l’étude de phase 3 sur 100 patients est déjà annoncée positive en faveur du mavacamten (modulateur de la myosine par voie orale) chez des CMHO éligibles à une thérapie de réduction septale. Mavacamten réduit la nécessité de recourir au traitement invasif.

IVVE (3 avril – 9h45). Un essai multicentrique, randomisé, vs placebo avec 5000 patients insuffisants cardiaques suivis prospectivement pendant trois saisons grippales avec pour objectif un composite de décès cardiovasculaire, d’infarctus du myocarde non mortel, d’AVC non mortel et d’hospitalisations pour insuffisance cardiaque

DIAMOND Trial (3 avril – 10h30) teste positivement le patiromer chez environ 820 patients souffrant d’insuffisance cardiaque avec une fraction d’éjection réduite (HFrEF ; fraction d’éjection ≤ 40 %) avec un traitement par antagoniste des récepteurs des minéralocorticoïdes (ARM) titré à 50 mg/jour et un autre inhibiteur du SRAA. Les résultats suggèrent que le traitement est bénéfique chez les patients insuffisants cardiaques pour contrôler les taux de potassium sérique ce qui évite l’interruption des traitement actifs.

FIDELITY Analyses (4 avril – 12h45) retour sur la Finerenone chez le diabétique dans les programmes FIDELIO et FIGARO a montré d’excellents résultats sur les événements cv en particulier la baisse des hospitalisations pour insuffisance cardiaque, en attendant Finearts-HF.

EMPULSE Trial (4 avril) : retour sur l’essai EMPULSE montrant le bénéfice de l’empagliflozine dès la phase aiguë de l’hospitalisation pour insuffisance cardiaque sur le critère combiné (-26%) le décès (-49%) et l’hospitalisation pour IC (-48%). Cette étude après Soloist nous renforce dans la pratique d’une introduction hospitalière précoce des iSGLT2, l’empagliflozine en particulier.

Bon congrès à tous !

Notre prochain congrès

du 20 au 22 octobre 2022

Strasbourg

Retour haut de page