Le point de vue de nos experts

Avec le soutien institutionnel du laboratoire

La cardio-oncologie à l’ESC 2022 à Barcelone

cautela_250x250

Dr Jennifer Cautela  (Marseille)

L’ESC 2022 est une étape très attendue dans l’histoire de la cardio-oncologie. Après le position paper de l’ESC 2016, ce congrès révèlera (enfin !) les nouvelles guidelines en cardio-oncologie.

Si six années peuvent déjà paraître longues en médecine, en cardio-onco, c’est une éternité ! En effet, depuis 2016, de nombreuses thérapeutiques ont vu le jour, sont actuellement largement utilisées mais ne sont pas du tout abordées dans le position paper de 2016, ce qui nous pose beaucoup de problèmes de prise en charge. En particulier, on citera les immunothérapies anticancéreuses ou inhibiteurs des points de contrôle immunitaires, avec le risque de myocardite immunomédiée, rare mais potentiellement mortelle, pour laquelle on n’a pas encore de recommandations sur la prise en charge ou même le diagnostic. De nombreuses autres thérapies ciblées devraient être abordées, comme par exemple les nouveaux antiangiogéniques puissants et le problème de la gestion d’une HTA parfois sévère, l’ibrutinib et son risque de fibrillation atriale, les anti-BRAF / anti MEK et leur risque de dysfonction systolique VG… La communauté de cardio-oncologie attend donc avec impatience ces guidelines qui pourront nous aider dans notre pratique quotidienne, en résolvant également des questionnements courants et anciens : comment suivre les patients sous anthracyclines ? sous trastuzumab ? quelle prise en charge des toxicités, comme la dysfonction systolique VG ? Autant de questions qui, nous l’espérons, seront résolues dans la présentation de ces guidelines le 27 août à 11h15 salle Barcelona, soyez-y !

Et si cette année, aucune grande étude n’est particulièrement attendue, l’ESC 2022 nous promet malgré tout de belles sessions de cardio-oncologie : comment suivre les survivants d’un cancer, de plus en plus nombreux et donc un sujet à connaître (28 août à 11h15 salle Birmingham),  une overview de toutes les publications à connaitre en cardio-oncologie dans l’European Heart Journal 2022 présentée par le Pr Alexandre Lyon, un expert dans le domaine (26 août à 14h00, salle Picasso) ou encore de nombreuses sessions e-posters, toutes plus intéressantes les unes que les autres, comme celle sur la place de l’échocardiographie en cardio-oncologie (28 août à 12h15, station 1).

Enfin, on retiendra tout de même la présentation d’une belle étude dans la session Late Breaking Science du 27 août à 16h30 (salle Picasso) : Cardiac CARE – A randomised trial of troponin-guided neurohormonal blockade for the prevention of anthracycline cardiotoxicity, un sujet ciblant une préoccupation quotidienne dans nos consultations de cardio-oncologie.

Donc, cette année, l’ESC 2022 va peut-être changer le cours de notre pratique en cardio-oncologie et enfin donner le statut de guidelines à des prises en charge consensualisées ! Ne ratez pas ces Hot sessions !

Notre prochain congrès

du 20 au 22 octobre 2022

Strasbourg

Retour haut de page