Le point de vue de nos experts

Avec le soutien institutionnel du laboratoire

Gestion périopératoire des patients à risque

martin_anne_cecile_86x86

Anne-Céline Martin  (Paris)

L’ESC 2022 fera date dans l’histoire de la médecine périopératoire. Qui n’a pas été sollicité pour un bilan cardiologique avant chirurgie programmée ou une élévation de troponine en postopératoire ?

L’ESC présentera cette année sa nouvelle édition tant attendue des recommandations sur L’évaluation cardiovasculaire et la prise en charge des patients avant chirurgie non-cardiaque (Hotline, 29 août, 11h15). Huit années en effet se sont écoulées depuis la dernière mouture de 2014, huit années pendant lesquelles la recherche a avancé, les données se sont consolidées.

Quelle sera la position de l’ESC sur la place du dosage des biomarqueurs en pré-opératoire pour stratifier le risque d’événements cardiovasculaires postopératoires ? Quelle sera la place des tests fonctionnels et du score calcique pour identifier les patients à haut risque ? Faudra-t-il systématiquement doser la troponine en post-opératoire pour dépister les MINS (myocardial injury after noncardiac surgery) ? Ces MINS sont-elles l’expression de l’athérosclérose, de la thrombose, d’une dysfonction endothéliale ? Pourrons-nous ignorer ces MINS ou devrons-nous les traiter, les bilanter, les suivre ?

Autant de questions dont les réponses très attendues risquent de modifier profondément nos pratiques et bouleverser l’organisation des parcours de soins en incitant à la structuration de filières pluridisciplinaires de médecine périopératoire. Peu de sessions sont consacrées au périopératoire, alors ne manquez pas l’incontournable rendez-vous Meet the task force (29 août, 16h30) et les deux travaux originaux sur les MINS présentés sous forme de eposters (26 août, 10h15).

La prévention cardiovasculaire est comme toujours un sujet d’actualité ! Un des temps fort sera sans doute la présentation en Hotline de deux grands essais cliniques : DANCAVAS (27 août, 11h00) sur le bénéfice potentiel d’une stratégie globale de dépistage incluant le score calcique pour identifier les patients à haut risque cardiovasculaire et améliorer le pronostic, et SECURE (26 août, 14h00) sur le bénéfice d’une polypill 3 en 1 pour réduire les événements cardiovasculaires chez les patients > 65 ans après un infarctus du myocarde.

Ne manquez pas non plus les sessions d’experts avec le consensus de la société européenne d’athérosclérose sur la place de la Lp(a) dans l’évaluation du risque cardiovasculaire, les controverses sur les indications du score calcique pour stratifier le risque (29 août, 11h15) et les débats mouvementés (ou non !) sur la place de l’aspirine (ou non !) en 2022 (26 août, 14h00). Et puis faites un tour aux sessions pratiques « Comment prendre en charge les patients avec un LDL cholestérol élevé » (26 août, 8h30) ou « Ce que le cardiologue doit savoir sur les traitements hypoglycémiants après un infarctus du myocarde » (26 août, 16h30), c’est toujours utile !

Bon congrès à toutes et tous !

 

Notre prochain congrès

du 20 au 22 octobre 2022

Strasbourg

Retour haut de page