Changement de pratiques pour limiter le recours aux transfusions sanguines

(Medscape – Marine Cygler) Anesthésistes réanimateurs, chirurgiens et gynécologues-obstétriciens font partie des destinataires des recommandations de bonne pratique de la Haute Autorité de Santé (HAS) sur la gestion du capital sanguin, ou « patient blood management » (PBM). Il s’agit d’un ensemble de procédures mises en œuvre avant, pendant et après une chirurgie qui visent à éviter les transfusions sanguines et pour lesquelles la France accuse un certain retard. C’est pourquoi en 2018 différentes sociétés savantes * ont rédigé un Livre Blanc dirigé par le Pr Capdevila (anesthésiste-réanimateur, Montpellier)… [Lire la suite]

Retour haut de page