Covid-19 : Israël pourrait ralentir le déconfinement malgré l’avancée de la vaccination

(Medscape – Vincent Richeux) En dépit de la confirmation de l’efficacité du vaccin Pfizer en vie réelle, dès la première injection, se traduisant par une baisse des décès liés à la maladie de 72% dans un délai de 14 à 20 jours après la première dose chez les personnes vaccinées, tout âge confondu [1], l’Etat hébreu est confronté à une nouvelle hausse des infections, qui compromet un retour rapide à la « vie normale ».

Un R0 qui repart à la hausse

En Israël, alors que la moitié de la population a reçu au moins une dose du vaccin à ARN de Pfizer/BioNTech, la fin du confinement pourrait finalement être retardée. La raison? Un R0, le taux de reproduction du virus, qui repart à la hausse. « De 0,76 la semaine dernière, notre R0 devrait dépasser… [Lire la suite]

Retour haut de page