Baisse de la prescription d’antibiotiques en 2020 : l’effet Covid

(Medscape – Stéphanie Lavaud) En 2020, une baisse de 17 % de la consommation d’antibiotiques, exprimée en nombre de doses définies journalières (DDJ), a été observée et une baisse de 18 % en nombre de prescriptions par rapport à ce qui était attendu pour 2020, selon une étude publiée dans le BEH [1]. Un effet à attribuer probablement aux mesures d’hygiène renforcées à la distanciation sociale – confinement inclus – mises en œuvre pendant la période Covid, et à la baisse du nombre de consultations médicales et donc des prescriptions. A moins que cela ne traduise un changement durable des comportements des patients et des médecins.

Le Covid-19 fait mieux que plans et programmes d’action

Alors que la consommation d’antibiotiques fait depuis 20 ans l’objet d’une surveillance systématique dans l’ensemble des pays de l’Union européenne, la France fait régulièrement office de mauvais élève… [Lire la suite]

Retour haut de page