Boire du café peut diminuer le risque de cardiopathie, voire prolonger la survie

(Medscape – Marlene Busko) La consommation régulière de café, plus particulièrement celle de deux à trois tasses quotidiennes, est non seulement sans danger pour le cœur mais pourrait aussi être cardioprotectrice. Telle est la conclusion d’une triade d’analyses basées sur la cohorte prospective UK Biobank.

3 analyses en faveur du café

Les patients indemnes de maladie cardiovasculaire (MCV) avec ce niveau de consommation de café – deux ou trois tasses quotidiennes – ont un risque de décès significativement réduit et un taux de manifestations de MCV (dont la diminution s’étale entre 8 et 15% sur une période de 10 ans), comparés à ceux qui n’en boivent pas… [Lire la suite]

Retour haut de page