COVID-19 : 34 % des patients ont un diagnostic psychiatrique ou neurologique à 6 mois

(Medscape – Caroline Guignot) Depuis le début de la pandémie de Covid-19, des signaux ont émergé concernant le risque de troubles neurologiques ou psychiatriques suivant l’infection. Une équipe américaine a réalisé une étude regroupant une cohorte d’envergure inédite afin d’évaluer la survenue de ces complications et le risque spécifique lié à l’infection, par rapport à d’autres évènements aigus de santé.

Ces résultats, publiés dans le Lancet Psychiatry [1] montrent que 34% des patients ayant eu le Covid ont un diagnostic de troubles neurologiques ou psychiatriques dans les six mois suivant l’infection, parmi lesquels l’anxiété (17%) et les troubles de l’humeur (14%) étaient les plus fréquents… [Lire la suite]

Retour haut de page