Deux patients opérés d’une malformation cardiaque congénitale fréquente grâce à une prothèse biodégradable

(Medscape – Anne-Gaëlle Moulin) Au CHU de Bordeaux, deux patients, dont un garçon de onze ans, ont été opérés début avril de malformations cardiaques (communication interauriculaire), grâce à une prothèse biodégradable (ReSept ASD Occluder, atHeart Medical). Une première en France, racontée par le Pr Jean-Benoît Thambo, chef du service des Maladies cardiaques congénitales du Fœtus, de l’Enfant et de l’Adulte au CHU de Bordeaux… [Lire la suite]

Retour haut de page