Grippe 2021-2022 : plus longue, plus tardive et qui touché davantage les plus jeunes

(Medscape – Marine Cygler) Les mesures de distanciation pour contrer l’épidemie de Covid ont eu pour conséquence d’ « annuler » l’épidémie de grippe à la saison 2020-2021. La grippe n’a pas pour autant disparu. La saison suivante a été marquée par un retour de la grippe qui s’est distingué toutefois par son caractère tardif et une circulation virale sur une durée plus longue qu’habituellement. A partir des données de surveillance, un article de synthèse publié dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) décrypte les neuf semaines de l’épidémie atypique de 2021-2022, dont le pic épidémique est survenu exceptionnellement tard, en avril… [Lire la suite]

Retour haut de page