Hyperprolactinémie et troubles du cycle menstruel: quel bilan étiologique ?

(Vincent Richeux – Medscape) Que faire devant un trouble du cycle menstruel associé à un taux de prolactine élevé? Pour la Dr Valérie Bernard (CHU de Bordeaux), qui est intervenue lors du congrès Infogyn 2022 , la priorité est de rechercher une éventuelle macroprolactinémie et une hyperprolactinémie d’origine médicamenteuse, avant d’envisager un problème hypothalamo-hypophysaire lié notamment au développement d’un adénome à prolactine… [Lire la suite]

Retour haut de page