La sécurité CV du leuprolide vs dégarélix à l’étude dans le cancer de la prostate

(Medscape – Dr Jean-Pierre Usdin) L’étude PRONOUNCE a comparé la sécurité CV du leuprolide vs dégarélix dans le cancer de la prostate mais son résultat ne permet pas de se prononcer sur une différence entre antagoniste et agoniste de la GnRH. Elle constitue néanmoins un modèle du type de travail de recherche à mener en cardio-oncologie. Présentée au Congrès de l’European Society of Cardiology, elle est publiée en ligne dans Circulation[1,2].

Dégarélix vs leuprolide

Chez les patients ayant un cancer de la prostate avancé la suppression médicamenteuse des androgènes est un traitement essentiel cependant il est responsable d’effets métaboliques délétères amplifiant les facteurs de risque cardiovasculaire (CV). Les affections cardiovasculaires sont d’ailleurs… [Lire la suite]

Retour haut de page