L’ajout de sel à l’alimentation associé à un risque de décès prématuré

(Medscape – Sus Hughes) Selon une nouvelle étude publiée en ligne dans l’European Heart Journal, l’ajout de sel aux aliments à table est lié à un risque plus élevé de décès prématuré et à une espérance de vie plus faible, indépendamment du régime alimentaire, du mode de vie, du niveau socio-économique et des maladies préexistantes… [Lire la suite]

Retour haut de page